Blog de cappilla La défense aérienne et antimissile intégrée de l'OTAN (NIAMD) est une mission permanente, en temps de paix comme en période de crise ou de conflit, qui a pour objectif de protéger les pays de l'Alliance contre toute menace ou attaque aérienne ou de missile. Cette mission de police du ciel de l'OTAN nécessite un système de surveillance et de contrôle aériens (ASACS), une structure de commandement et de contrôle aériens (C2 Air), des aéronefs disponibles 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et depuis 2015 des systèmes anti-missiles. Depuis sa création en 1961, le système OTAN de défense aérienne intégrée est la seule capacité opérationnelle de l'Alliance, pour laquelle les autorités nationales ont délégué à l'OTAN, à titre permanent, le pouvoir de défendre les pays de l'Alliance et pour laquelle des ressources nationales étaient employées dans le cadre d'une structure C2 de l'OTAN[150],[151]. Dans ce cadre, les pays baltes dont les forces armées sont très limitées, bénéficient depuis 2004 d'une forte couverture aérienne de l'OTAN (Baltic Air Policing) fournie par plusieurs pays d'Europe de l'Ouest dont la France


[ Fermer cette fenêtre ]